Une vérité à deux visages, de Michael Connelly

Je n’avais plus lu d’aventure d’Harry Bosch depuis longtemps et j’ai retrouvé avec plaisir l’inspecteur, retraité depuis trois ans et travaillant dans la petite ville de San Fernando comme enquêteur bénévole. Il s’occupe des cold cases, mais comme la brigade est petite et qu’un double meurtre vient de se produire dans une pharmacie de la ville, il participe à l’enquête. Deux pharmaciens, père et fils, ont été tués dans leur boutique, dans ce qui ressemble à une exécution en règle. Harry pense que le fils est lié à un gang, mais c’est finalement le père qui participait à un trafic d’opiacés, ce que le fils a dénoncé aux autorités, s’attirant les foudres des trafiquants russes très organisés. Dans le même temps, Harry est averti qu’un détenu dans le couloir de la mort depuis trente ans prétend que les preuves contre lui ont été falsifiées à l’époque et qu’une enquête est rouverte. Harry est sûr de n’avoir commis aucune erreur et surtout de son honnêteté ainsi que celle de son coéquipier de l’époque. Avec l’aide de son demi-frère Mickey Haller, il saura dévoiler le complot qui se cache derrière ces accusations, tout en démantelant un juteux trafic de médicaments.

J’ai beaucoup apprécié ce polar très efficace, où l’action ne s’arrête jamais. Les personnages sont très réussis et l’intrigue est tout à fait vraisemblable., même si la justice américaine n’a rien à voir avec la nôtre. La crise des opiacés est une réalité dans ce pays et la méthode est bien expliquée. Les magouilles de l’avocat ne sont pas tristes non plus, il est prêt à faire n’importe quoi pour réussir et utilise des méthodes discutables quoique efficaces. Un excellent polar qui nous montre aussi l’envers du rêve américain et de la réussite made in Hollywood, un sujet courant dans la littérature noire, mais toujours aussi intéressant. Il y a même plusieurs piques contre Trump accusé d’être un menteur, ce qu’on ne contredira pas.

Un grand merci à Netgalley et Calman-Lévy pour ce très bon moment passé avec ce vieil Harry.

#UneVéritéàdeuxVisages #NetGalleyFrance !

2 réflexions sur “Une vérité à deux visages, de Michael Connelly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s