La cité hantée, de Preston & Child

Quel plaisir de retrouver l’inspecteur Pendergast et ses acolytes après un an de disette. Chaque mois de mai voit sortir une nouvelle aventure, même si celle-ci démarre dès la fin de la précédente en Floride, ses fans ont dû attendre douze longs mois avant cette nouvelle rencontre avec leur héros favori. et cette fois, les auteurs se sont vraiment surpassés. Toutes les enquêtes du grand homme ne sont pas aussi palpitantes, mais ce volume est un des meilleurs, avec La chambre des curiosités.

Pendergast, Coldmoon et Constance sont littéralement enlevés par leur chef, Pickett, qui fait détourner leur hélicoptère sur Savannah en Géorgie où des meurtres abominables ont eu lieu. Deux personnes ont été entièrement vidées de leur sang et la rumeur n’a pas tardé à affirmer qu’un vampire sévit dans la ville. Le sénateur du coin, un odieux personnage, menace Pickett de briser sa carrière s’il n’envoie pas immédiatement ses meilleurs limiers, surtout qu’un meeting essentiel pour sa réélection se tient prochainement dans la ville. Avec Pendergast, le vampire n’a plus qu’à bien se tenir !

Je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher la lecture de ce formidable polar, plein de rebondissements dans lequel notre héros saura faire triompher la justice, mais toujours à sa manière particulière. Ce n’est pas la première fois que les auteurs donnent une dimension fantastique à leur polar, mais cette fois ils s’aventurent avec talent dans le domaine de la science fiction pour notre plus grand plaisir. Ayant lu toutes les aventures de l’inspecteur, je trouve que celle-ci est bien meilleure que les précédentes, il y a beaucoup d’éléments différents, même si on retrouve les ingrédients qui font le charme de cette série, le super héros, le politicien odieux, le chef tordu, des courses poursuite et une relation compliquée avec Constance.

Pendergast est toujours aussi performant et étrange, après une fausse piste, il trouvera la clé de l’énigme grâce à Constance, qui joue un rôle central dans cette enquête. Leur relation bizarre prendra un nouveau tournant, qui ne surprendra pas les fans, mais surtout le dernier chapitre annonce déjà une nouvelle enquête passionnante, et peut-être impossible pour notre héros. Coldmoon sert surtout de faire valoir aux deux autres. Il semble que leur partenariat est compromis mais les auteurs ne lui ont pas donné un rôle très convaincant. Certes tout est fait pour que le lecteur prennent conscience des talents exceptionnels du héros, mais Coldmoon ne fait pas un agent du FBI très plausible, il est trop nigaud. Même si les autres agents du bureau font pâle figure à côté de Pendergast, ça reste des policiers d’élite triés sur le volet et pas des péquenauds qui ont l’air de flics villageois. Da Costa faisait un partenaire de meilleure tenue, mais comme les nouvelles aventures ne se déroulent plus à New York, il fallait élargir la juridiction du binôme de Pendergast, on va dire que le collègue amérindien a épuisé ses possibilités après cette enquête pleine de rebondissements.

Le roman est écrit avec des chapitres courts qui permettent de comprendre ce qui se passe simultanément selon des points de vue différents. Ce style est très addictif. Les aventures de Pendergast peuvent se lire séparément, mais il y a aussi une dimension de feuilleton, au fil des épisodes on voit évoluer le personnage, toujours aussi superbe et énigmatique et particulièrement sa relation compliquée avec Constance. Ce roman utilise de manière convaincante un thème très connu en science fiction, qui explique l’énigme au final, mais surtout ouvre une porte sur un prochain épisode qui s’annonce passionnant.

Comme vous pouvez le constater, mon héros favori ne m’a pas déçue et je recommande chaleureusement ce roman à la croisée de plusieurs genres polar, SF et fantastique.

7 réflexions sur “La cité hantée, de Preston & Child

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s