L’héritier du roi Arthur, Livre 1, de Bertrand Crapez

Je retrouve avec grand plaisir les belles éditions Livr’s et cet auteur dont j’ai déjà lu avec plaisir plusieurs ouvrages. Je ne pouvais résister ni à cette magnifique couverture, ni à la thématique arthurienne qui me passionne depuis toujours. Je me suis embarquée avec joie pour Brocéliande, Avalon et compagnie.

J’ai tout de suite été complètement dépaysée par ce roman jeunesse, et même assez déroutée au début. Comme tous les supporters d’Arthur, je sais qu’il est mort en combattant son fils Mordred, né d’un adultère avec sa demi-soeur Morgane, et bien là pas du tout. Bertrand Crapez nous raconte une toute autre histoire : Kadfael, fils de Perceval et de la fée Mélusine, orphelin et élevé par Merlin est convoqué par le roi Arthur qui veut en faire son écuyer pour l’instruire avant qu’il ne devienne chevalier. Mais à seize ans, le garçon ne désire pas devenir guerrier, il veut être libre de choisir son destin. Il se rend chez le roi par un chemin secret, mais arrive dans la salle du trône au moment où Galaad, fils de Lancelot et de Viviane assassine Arthur avec son marteau magique, tandis que de méchantes fées neutralisent Merlin. Le magicien et son élève arrivent à s’enfuir en compagnie d’une fée espionne de Morgane, chargée de veiller sur Kadfael depuis son enfance à l’insu de tous. Et les voilà lancés tous les trois dans la reconquête du royaume de Logres, ils vivront de très nombreuses aventures et des batailles diverses. Nous croiserons les principaux héros de la saga arthurienne : Morgane, Viviane, Perceval, Yvain et de nombreux autres personnages qui n’en font pas partie, les nains, les centaures, les Amazones et toutes sortes d’être magiques. Nous visiterons Avalon, Brocéliande, les terres gelées, Camaalot (Kaamelott) et d’autres territoires inconnus.

Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir cet étonnant roman fantasy très réussi, ce qui ne m’étonne pas du tout de Bertrand Crapez. J’ai eu un peu de peine à y entrer car l’histoire est vraiment surprenante, plus proche du seigneur des anneaux que de la légende arthurienne traditionnelle, mais une fois passé cet écueil, je me suis laissé emportée avec plaisir dans ce roman. Je pense que cela gênera moins les jeunes lecteurs, sans doute moins connaisseurs de la légende que les adultes. L’auteur prend le contrepied du récit traditionnel, les liens de parenté sont différents, les « gentils et les méchants » également. D’autres mythologies sont ajoutées, ce qui est un point de vue très original, on est plus près de Tolkien que de Chrétien de Troyes. La dynamique du texte est très intéressante et très vivante. On n’est pas dans une ancienne légende, mais dans une tradition tellement ancrée dans nos racines européennes qu’on peut la réinterpréter, lui donner de nouveaux développements, ce qui était déjà frappant dans la série télévisée Kaamelott qui a eu un tel succès il y a quelques années.

L’auteur fait preuve d’une imagination incroyable pour nous narrer les aventures si variées de Kadfael, je suis toujours scotchée par cette capacité à inventer de toute pièces un monde fantasy à la fois si étrange, complet et cohérent. J’ai aussi beaucoup aimé le changement de regard sur les personnages traditionnels de l’histoire, en particulier les fées, Merlin et Galaad. Comme dans tout bon roman jeunesse, l’amitié et la résilience ont une grande place. La langue est belle et fluide, un autre point important pour la littérature destinée aux jeunes.

Bref je suis conquise par le successeur d’Arthur et très désireuse de découvrir la suite de ses aventures, annoncées à la fin du livre. Je pense que ce roman surprenant plaira à un large public.

2 réflexions sur “L’héritier du roi Arthur, Livre 1, de Bertrand Crapez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s