Vengeance, de JPB

J’ai retrouvé avec grand plaisir Marc, un avocat aveugle et son assistante Virginie, ainsi que Benoît leur ami policier dans cette enquête très bien ficelée. On demande à Marc de venir voir une femme catatonique accusée d’avoir pousser le député local, promis à un avenir brillant, sous le tram. Elle refuse de parler et le préfet pense que Marc sera l’homme de la situation. Stéphanie ne donne que son prénom et accuse la victime de viol avant de s’enfoncer dans le silence.

Le préfet est mis sous pression par Paris et il veut boucler l’affaire rapidement. Tout paraît limpide, la veuve de la victime propose même un arrangement amiable très avantageux pour Stéphanie. Mais Marc ne croit pas à ce qui est trop évident et aux conclusions faciles, il s’obstine et cette enquête rondement menée débouche sur une conclusion juste incroyable.

Les trois personnages principaux sont attachants et très bien construits, on a très envie de connaître la suite de leurs aventures. Marc va au-delà des apparences et ne se laisse pas mettre la pression. Il refuse de se contenter de ce qui arrange tout le monde et veut aller jusqu’au bout, même si justice ne peut plus être rendue. La relation d’amitié entre Virginie et son patron est au coeur du livre. La jeune femme prend de l’épaisseur, un incident survenu au début du roman pose des jalons pour d’autres enquêtes. Virginie est une femme très mystérieuse et Marc la respecte sans la brusquer. Toutefois on peut espérer en savoir plus sur son passé dans les tomes suivants.

La thématique du pouvoir et des pressions exercées sur l’appareil judiciaire est au coeur du roman. Jusqu’où peut aller la justice pour protéger les puissants ? Surtout que la meurtrière est déclarée irresponsable en raison de sa maladie psychiatrique, pourtant elle a presque réussi trois crimes parfaits. Que devient la vérité quand les hommes de pouvoir sont mis en cause ? Et jusqu’où aller quand il est trop tard pour toutes les vicitimes, faut-il faire éclater la vérité pour elle-même ou laisser les crimes dans l’ombre ?

Le seul point que je trouve irréaliste dans cette histoire c’est le fait que Marc soit associé à l’enquête de Benoît. Je ne connais pas bien les procédures judiciaires mais je doute fortement que l’avocat de la défense puisse aller enquêter sur le terrain avec l’inspecteur chargé de l’affaire, même s’ils sont amis dans leur vie privée. Mais ce point ne gâche pas le plaisir de lire ce polar vraiment très réussi et addictif, je suis déjà impatiente de lire le troisième volet de leurs aventures.

3 réflexions sur “Vengeance, de JPB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s