L’affaire Galton, de Ross Macdonald

Je termine le challenge multi-défis avec un vieux polar américain des années cinquante vraiment génial. Ce roman n’a pas pris une ride et il est bien meilleur que beaucoup de polars contemporains.

J’ai découvert avec grand plaisir Lew Archer, un détective privé californien dont je compte bien lire de nouvelles aventures. C’est un héros issu de l’age d’or du polar américain, il est différent de bon nombre de ses collègues, il n’est pas alcoolique et ne s’intéresse guère aux pin-up. C’est un ancien inspecteur de la police criminelle de Los Angeles, devenu détective privé. Il collabore encore avec la police et se comporte comme un policier.

Il est engagé par son ami l’avocat Sable pour retrouver un homme disparu depuis plus de vingt ans. Madame Galton, une personne très riche et âgée aimerait se réconcilier avec son fils Tony avant de mourir. En 1936, il a quitté son école d’ingénieur sans passer son diplôme, s’est épris d’une fille de basse extraction et a décidé de devenir poète. Ses parents se sont violemment opposés à de tels projets et l’ont déshérité. Après une dispute avec son père, Tony a vidé son coffre et s’est enfui à San Francisco avec son amie enceinte. Il n’a plus jamais donné signe de vie. Sable et Archer donnent peu d’espoir à la vieille dame, mais elle tient absolument à ce qu’une dernière tentative de retrouver Tony soit entreprise.

Le même jour le majordome de Sable est assassiné. L’avocat ne veut pas que le détective se mêle de ce meurtre, mais Archer pressent qu’il pourrait y avoir un lien entre les deux affaires. Il enquête à San Francisco sur le passé de Tony et celui du majordome. Il va de révélations fracassantes en découvertes inattendues, même si ses adversaires sèment des fausses pistes sur sa route. Il y a toute une galerie de personnages très intéressants. On ne s’ennuie pas une minute avec cet excellent polar.

Je ne vais pas en dire plus pour ne pas spolier cette histoire riche en rebondissements qui ne manquera pas d’enchanter les amateurs de bons polars. C’est une vraie enquête, menée en collaboration avec les services du shérif, il y a peu de violence et l’histoire est vraiment très bien ficelée. La nouvelle traduction de Galmeister est vraiment très agréable à lire, le style est coulant. Ce roman nous plonge dans une Amérique mythique et c’est une grande partie de son charme. C’est un nouveau coup de coeur que je recommande chaleureusement.

Affaire galton

challenge polar

Challenge Polar de Sharon N°50

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s