Sans faille, de Valentin Musso

Romuald invite ses amis Théo et David dans son magnifique chalet des Pyrénées. Ils se sont connus au lycée bien des années auparavant puis perdus de vue. Ils se sont revus par hasard dans un café et Romuald les convie à une excursion en montagne. Théo et David viennent avec leurs amies Dorothée et Juliette. Le premier soir, Théo essaie d’évoquer un incident survenu autrefois, mais Romuald refuse d’en parler et assure avoir tourné la page.

Le samedi matin, les cinq amis partent pour une longue excursion de trois jours, Romuald s’est occupé de tout et a préparé les sacs et le matériel. Il fait beau et le début de la randonnée se passe très bien, tout le monde est content. Après le repas de midi, Romuald propose de suivre un chemin non balisé qui leur permettra d’arriver plus vite à la cabane. Il leur assure connaître la montagne comme sa poche et être sûr de son affaire. David a un doute mais ne dit rien. Le groupe progresse sur un chemin difficile et se fait surprendre par un orage, ils se réfugient dans une caverne. Romuald a oublié de prendre la carte, ils sont mal équipés, se perdent et l’ambiance se dégrade rapidement, David tombe malade. Le drame ne manque pas d’arriver ou même les drames.

En parallèle, on découvre l’histoire de Romuald, enfant métis de cité et très bon élève qui reçoit une bourse et peut intégrer un lycée prestigieux où il rencontrera David et Théo. Ce dernier deviendra son meilleur ami et ils auront une relation assez perverse dont Romuald sera finalement victime.

Les deux récits ont deux styles différents, ce qui est très déroutant au début. L’excursion est racontée au présent sans narrateur alors que le récit de vie de Romuald est raconté par un narrateur qui s’adresse à lui en « Tu ». Au début on a de la peine à suivre, mais ensuite on pris dans le livre. Le dénouement est très surprenant. La nature est bien décrite et devient de plus en plus hostile à mesure que l’intrigue progresse.

Je ne connaissais pas cet auteur et je ne l’aurais sans doute pas lu sans cette LC, vu que je suis allergique aux écrits de son frère Guillaume. C’est un bon thriller psychologique, même si je préfère les polars historiques ou américains. Il se lit très bien et convient à une lecture d’été sans prise de tête.

Sans faille

challenge polar

Challenge polar de Sharon N°12 et LC d’août du groupe Polar de Babélio

Publicités

3 réflexions sur “Sans faille, de Valentin Musso

  1. Ping : Bilan n°1 du challenge polar et Thriller | deslivresetsharon

  2. Ping : Bilan n° 2 du challenge Polar et Thriller du mois de septembre 2018 | deslivresetsharon

  3. Ping : Bilan #3 du challenge polar et thriller session 2018 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s